Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

SOMMAIRE

 

description

 historique

art

collections

 

DESCRIPTION

 

C'est une tour cylindrique blanche d'une hauteur de 63 mètres.

Elle comporte en tout 276 marches.

Le phare a une portée de 29 milles soit 54 kilomètres environ et donne deux éclats blancs groupés toutes les 10 secondes.

A sa base, des pièces peuvent être habitées par deux gardiens.

On peut y voir les bustes de Fresnel (1788-1827) et de Beautemps-Beaupré (1766-1854) inventeurs respectifs des systèmes optiques et des appareils de mesures hydrographiques.

Le centre de la tour est creux pour le monte-charge. Dans la tour, de fines fenêtres laissent entrevoir le paysage extérieur.

 

PHARE-ACTUEL.JPG

 

Depuis 1985, il est automatisé.

Le système optique repose sur un bain de mercure pour que l'ensemble puisse tourner sans frottements.

 

HISTORIQUE

 

1239 : le beffroi, haut de 30 mètres sert d'amer et de phare. un fanal y brûlait la nuit, alimenté par un guetteur.

 

1367 : première mention d'un feu de vierboete

 

1548 : il existe un feu de chaque côté du chenal

 

1645 : utilisation de chandelles à la place de roseaux pour l'éclairage

 

1680 : effondrement de l'une des tours. le fanal est transféré sur le fort du Risban ( les vaisseaux paient alors 20 sols de droit pour entrer)

 

1683 : le phare du grand Risban est allumé

 

1713 : il est détruit (mais les droits d'entrée continuent à être payés)

 

1767 : commission d'enquête à la demande de Choiseul. Dunkerque n'a plus de phare et ses abords sont dangereux. Rien n'est fait.

 

1825 : un premier feu est allumé sur la tour du Leughenaer datant du XVIème siècle. La tour est équipé d'un phare à lentilles qui sert jusqu'en 1841 (seuls deux phares sont équipés d'appareils lenticulaires conçus par Fresnel : Cordouan et le Leughenaer). Il fut établi feu fixe en 1845 pour marquer le chenal. Sauf pendant les guerres il brilla jusqu'au 31 décembre 1963.

 

1838 : début de la construction du phare du Risban.

 

1843 : mise en service du phare

 

1903 : installation sur le phare par le capitaine du génie Ferrié d'un poste de télégraphie sans fil pour entrer en communication avec l'escadre conduisant le Président de la République en Russie. Les premiers télégraphes reçus venaient d(une distance de près de 100 milles (185 kilomètres)

 

1934 à fin de septembre 1935 : restauration par l'entreprise Pétavis de Coudekerque-Branche

 

1945 :

 

PHARE-GUERRE.JPG

 

1981 : restauration par l'entreprise SEPIC de Cambrai

 

1985 : automatisation et entretien par le service des Phares et Balises

 

Novembre 2010 :  le phare est classé au titre des monuments historiques par le Ministère de la Culture et de la Communication.

 

ART

 

Une aquarelle du peintre P Royer montre le fanal en 1672.

Deux peintures, toutes deux datées de 1860, l'une de Deroy et l'autre de Ch. Rivière montrent le phare qui a, à peu près, l'allure actuelle.

De nombreux peintres contemporains prennent le phare comme modèle.

 

COLLECTIONS

 

Le phare de Dunkerque est présenté sur de nombreux objets de collections : maquette, dé à coudre, coquetier...

Voici ci-dessous quelques autres pièces:

 

PHARE-COLLECTIONS.JPG

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans PHARES

Présentation

  • : Le blog de LUDOVICA
  • : Tout ce que j'aime: jeux, cartes anciennes, photos, recettes de cuisine, dictons, proverbes, citations, collections diverses, curiosités, histoire, art, broderie, souvenirs de vacances, bricolage,etc
  • Contact

Recherche