Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 mars 2017 5 17 /03 /mars /2017 16:44

Voici quelques cartes anciennes éditées par François Reynaert lui-même. Nous nous souvenons très bien de ce quartier proche de la villa Myosotis où est née notre mère. De plus notre oncle jouait de la trompette dans l'orchestre de l' "Excentric Moulins" et y a rencontré une jeune fille qui est devenue notre tante.

collection Denière

collection Denière

Collection Denière

Collection Denière

Collection Denière

Collection Denière

Dommage que l'âme de ce quartier ait été détruite par des constructions modernes.

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans COLLECTIONS DUNKERQUE CARTES POSTALES ANCIENNES HISTOIRE
commenter cet article
13 mars 2017 1 13 /03 /mars /2017 16:28
Publicité de 1905

Publicité de 1905

collection Denière

collection Denière

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans PUBLICITES HISTOIRE CARTES POSTALES ANCIENNES DUNKERQUE
commenter cet article
7 février 2017 2 07 /02 /février /2017 14:41

Ce monument se trouve sur la jetée de Nieuwpoort en Belgique.

Nieuwpoort statue de l'explorateur polaire De Poolreiziger

De part et d'autre de ce monument, deux plaques sont insérées dans les pavés.

La première indique que la sculpture est une réalisation de Freddy Cappon, faite en 2007 et inaugurée le 16 septembre 2007 par le bourgmestre R Crabbe à l'occasion du premier départ de Nieuwpoort vers l'Antarctique de l'explorateur polaire Dixie Dansercoer, en présence de B Willaert, Secrétaire d'Etat, des Echevins, du directeur du Tourisme, etc

La sculpture a une hauteur de 5,8 mètres et une circonférence de 12 mètres. Elle est en acier Corten, (c'est  un acier auto-patiné à corrosion superficielle forcée, utilisé pour son aspect et sa résistance aux conditions atmosphériques).

Les colonnes représentent des "ducs-d'Albe", c'est-à-dire des pilotis ancrés dans les bassins sur lesquels s'amarrent les bateaux, les deux arcs de cercle symbolisent les pôles Nord et Sud.

 

Nieuwpoort statue de l'explorateur polaire De Poolreiziger

Il y est inscrit que 110 ans après le baron de Gerlache, Dixie réalise une expédition belge, la première qui a un caractère purement scientifique, et c'est le premier qui a osé hiverner en Antarctique.

Puis ce texte est suivi d'une citation en néerlandais du baron Adrien de Gerlache (1897-1899),  dont voici la traduction:

" Merci à notre hivernage scientifique qui nous a permis au moins de fournir des observations météorologiques faites heure après heure, pendant toute une année, donc pour un cycle complet de 365 jours"

suivie d'une citation: de Dixie Dansercoer:

"Après notre traversée de l'Antarctique en 1997-98 où nous avons creusé tous les 250 km des puits pour étudier les carottes de glace sur une distance de 2 932 km et 800 mesures de profondeur de neige lors de la traversée de l'océan Arctique, nous partons maintenant avec une mission éducative et météorologique., 2007"

Photos J et L Denière

Photos J et L Denière

"De Poolereiziger" c'est-à-dire "l'Explorateur Polaire" est représenté marchant chaussé de skis traînant son paquetage sur la glace.

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans TOURISME BELGIQUE HISTOIRE
commenter cet article
14 janvier 2017 6 14 /01 /janvier /2017 17:19

J'ai trouvé dans des archives cette carte postale.

A cette époque, que signifie "retraite du départ"?

Que représente exactement cette carte postale ?

 

collection J et L Denière

collection J et L Denière

Si vous souhaitez la reproduire, demandez-nous l'autorisation.

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans HISTOIRE
commenter cet article
5 janvier 2017 4 05 /01 /janvier /2017 17:54

Né le 7 juin 1826, à Dunkerque, 24 rue de la Couronne, Charles Delacre est le fils d'Ambroise, marchand corroyeur, né à Sanghem dans le Pas-de-Calais en 1795 et de Joséphine Snaude, née à Dunkerque en 1802. Son grand-père est alors marchand de fer à Mardyck. Il suit ses parents qui émigrent en Belgique, terre de prospérité.

Son père fonde les "imprimeries Delacre" à Charleroi.

Charles fait alors ses études de pharmacie.

Généreux, il fait des dons, pendant la guerre de 1870, à la Société de secours des blessés militaires.  Il ouvre une pharmacie appelée "La Pharmacie anglaise" numéro 62 rue Coudenberg à Bruxelles, comme on peut le lire dans le "Vade mecum de tous ceux qui désirent se soigner eux-mêmes avec l'électro-homéopathie" édition de 1883.

 

Biscuiterie Delacre

RLe chocolat est alors vendu comme fortifiant.

Charles Delacre a alors l'idée de fonder une chocolaterie.

En 1878, il emballe ses chocolats "de santé" dans un emballage papier à l'effigie du roi Léopold II.

En 1878, il présente ses chocolats à l'Exposition Universelle de Paris. Il n'y reçoit qu'une médaille de bronze malgré des chocolats d'une excellente qualité.

"Cet exposant exhibe le chocolat sous toutes ses formes et variétés: des chocolats de santé dépourvus d'essence aromatique étrangère au cacao, des chocolats médicamenteux, des poudres pures et mélangées de sucre, dont une partie du principe gras du cacao a été enlevé pour que, sous cette forme nouvelle il puisse être absorbé par les estomacs les plus délicats. Rappelons les chocolats à l'extrait de viande dont nous avons rencontré quelques spécimens à l'exposition française; ici l'extrait de viande n'est pas considéré comme analeptique mais il n'agit comme digestif, que par les sels qu'il contient".

Charles Delacre obtient cependant une médaille d'argent pour la présentation de son extrait de viande de la Plata.


 

 

En 1879, sa maison est brevetée "Fournisseur du roi" et accumule les marques déposées: "Léopold II" , "Marie-Henriette"....

La maison Delacre continuera par la suite en illustrant ses boîtes métalliques de photographies royales.

Pour la naissance de son Altesse royale la princesse Elisabeth fille de Philippe et Mathilde

Pour la naissance de son Altesse royale la princesse Elisabeth fille de Philippe et Mathilde

Ses deux fils Ambroise et Pierre prennent la relève. L'aîné après des études de pharmacie reprend les affaires au Coudenberg et le second, étudiant en chimie, plutôt porté sur le chocolat, seconde son père pour la construction d'une usine à Vilvorde.

La firme Delacre lance alors le biscuit industriel. De forme oblongue, sort d'abord "le Pacha", puis "la bicyclette", le "Polichinelle", le "Congolais" ou le "Bastogne".

Charles meurt en 1906.

L'entreprise familiale continue...

fables de La Fontaine, boîte éditée en 1996

fables de La Fontaine, boîte éditée en 1996

Biscuiterie Delacre

De nombreuses boîtes "Tintin" sont des boîtes collector en édition limitée:

Biscuiterie Delacre
Biscuiterie Delacre
Biscuiterie Delacre
Biscuiterie Delacre
Biscuiterie Delacre
Biscuiterie Delacre
Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans HISTOIRE PUBLICITES COLLECTIONS DUNKERQUE BELGIQUE
commenter cet article
19 novembre 2016 6 19 /11 /novembre /2016 07:24
A droite, l'hôtel des Arcades, place Jean Bart

A droite, l'hôtel des Arcades, place Jean Bart

L'écrivain Pierre Loti, ancien officier de marine, vient à Dunkerque en 1918 en tant que colonel de l'armée de terre. Il y était déjà venu en 1915.

Voici ce qu'il narre dans son article "court intermède de charme au milieu de l'horreur" publié dans la Revue des Deux Mondes tome 45 de 1918:

"J'ai dormi cette fois à Dunkerque, - bien entendu, dormi sur le qui-vive,- à l'hôtel des Arcades; mes fenêtres aux vitres cassées donnent sur la grande place où trône la statue de Jean Bart, et toute la nuit, au-dessus de ma tête, ces grosses phalènes bourdonnantes que sont nos avions de veille ont dansé leurs rondes dans le ciel plein d'étoiles...

Mais tout à coup voici les sonorités toutes neuves de la pointe du jour affreusement déchirées par le plus sinistre des cris que le monde ait jamais connus; aucune bête, ni lion, ni l'éléphant même n'approchent de la puissance de cette voix-là; en gémissements chromatiques, cela monte, cela redescend et cela remonte...c'est la grande sirène d'alarme... J'ai entendu beaucoup de sirènes dans ma vie, et aujourd'hui, hélas ! tous les Parisiens ont dû s'y habituer, mais le cri le plus horrible qui reste dans ma mémoire est toujours celui de Dunkerque".

Ensuite, il se rend à La Panne pour rencontrer le roi et la reine des Belges qui logent dans trois villas situées à l'ouest de la digue.

Il est charmé par l'accueil qui lui est réservé et par la reine , "pauvre charmante Reine" dit-il. Cela explique le titre de son article.

"Et moi, je m'en retourne à Dunkerque, où je suis sûr de réentendre tout à l'heure l'horrible voix de la grande sirène d'alarme".

 

Repost 0
Published by JOCELYNE ET LYSIANE DENIERE - dans HISTOIRE CARTES POSTALES ANCIENNES DUNKERQUE
commenter cet article
16 octobre 2016 7 16 /10 /octobre /2016 16:07

Durant la Guerre 14-18, Marie Curie  parcourt la France et la Belgique et se rend sur différents lieux dans la zone des armées.

Elle vient en particulier à Dunkerque ainsi qu'à La Panne, Furnes, Adinkerke, ...

Elle emporte ses appareils radiologiques à bord d'un véhicule spécial appelé "petite curie". Sa fille Irène, alors âgée de 17 ans, l'accompagne et lui sert d'infirmière.

Elle écrit le compte-rendu de ses interventions  dans ses cahiers.

Grâce à elle, un blessé sur six put passer un examen radiologique pendant cette guerre.

MARIE CURIE A DUNKERQUE PENDANT LA GUERRE 14-18

Une belle exposition est présentée en ce moment à l'Office du Tourisme de Furnes en Belgique.

 

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans HISTOIRE DUNKERQUE BELGIQUE
commenter cet article
17 septembre 2016 6 17 /09 /septembre /2016 13:02

Installée récemment, on peut voir dans le parc du château Coquelle à Rosendaël, près du petit pont, une pierre haute d’environ 1 mètre, posée sur un socle. Cette pierre est une borne géodésique découverte par René Steylaers et restaurée

Borne géodésique de Rosendaël

La date de 1886 qui y est inscrite, correspond aux travaux d’un géodésien et astronome, Antonin Léon Bassot accompagné d’Etienne Defforges, polytechnicien et correspondant au Bureau des Longitudes.

Une borne géodésique est un repère permanent marquant très exactement l’emplacement d’un point géodésique dont on connait la longitude, la latitude et l’altitude.

Borne géodésique de Rosendaël

Des explications des travaux des deux savants sont données dans une « Notice sur la vie et les travaux de Léon Bassot (1841-1917) présentée en la séance du 21 octobre 1935 par Georges Perrier Membre de l’Académie des Sciences » :

« Initié à ces observations en 1873 et 1874 par des maîtres, Le Verrier [astronome ayant découvert la planète Neptune] et Loewy, il prit part à de nombreuses déterminations de latitudes, azimuts et différences de longitudes en France et en Algérie, à l’aide d’instruments nouveaux, notamment les beaux cercles méridiens des frères Brunner…

De 1876 à 1892, il participe personnellement comme observateur…, à 21 différences de longitudes télégraphiques dont quelques-unes sont d’importances internationales :…Paris-Madrid (1886) »

En note, est indiqué qu’il fit, en collaboration avec Defforges, les observations entre « Dunkerque (Rosendaël)-Paris (1886) »

Il avait fait auparavant des observations entre Paris et le Pic du Midi en 1884 et au mont Griffon près d’Yerres, se trouve une borne géodésique similaire, en calcaire, gravée de l’inscription « Méridienne de France 1883-84 ».

Voici un plan sur lequel on distingue bien où était situé ce monument.

Borne géodésique de Rosendaël

L’abbé Harrau membre correspondant de la Société Historique de Dunkerque, l’Union Faulconnier, en parle dans son article sur Rosendaël en 1898 où il précise qe ces travaux étaient effectués pour le Ministère de la Guerre:

photos J et L Denière

photos J et L Denière

« Sur les dunes, on trouve un point stratégique où le ministère de la guerre fit dresser en 1886 une sorte d’obélisque qui tombe aujourd’hui en ruine ».

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans HISTOIRE DUNKERQUE
commenter cet article
2 juillet 2016 6 02 /07 /juillet /2016 06:24

Les belles dames que l'on voit sur la carte postale ci-dessous devront-elles retirer leur chapeau si elles veulent assister à une manifestation au Kursaal ?...Réponse dans la revue locale de 1912 citée ci-dessous.

collection J et L Denière

collection J et L Denière

Voici donc ce que l'on pouvait lire à la suite du programme d'un concert:

AVIS. - L'administration à* l'honneur d'informer le public que le port des chapeaux est interdit dans la salle de spectacle (un vestiare est spécialement aménagé pour recevoir les coiffures). Cependant un emplacement est réservé à droite de la salle à partir du 11e rang des fauteuils, pour les dames qui désireraient conserver leur chapeau

* la faute d'orthographe figure dans le texte original

 

 

 

 

 
 

 

 
 

 

Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans HISTOIRE CARTES POSTALES ANCIENNES DUNKERQUE
commenter cet article
29 juin 2016 3 29 /06 /juin /2016 10:34

Voici la magnifique en-tête d'une revue lo​cale paraissant tous les dimanches. On remarque que le "Grand Dunkerque" existe déjà puisque sous le titre "Dunkerque l'été " figure nom seulement les symboles de Dunkerque mais aussi ceux de Malo-les-Bains et de Rosendaël.

Dunkerque l'Eté en 1912
Repost 0
Published by Jocelyne et Lysiane Denière - dans HISTOIRE DUNKERQUE
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de LUDOVICA
  • : Tout ce que j'aime: jeux, cartes anciennes, photos, recettes de cuisine, dictons, proverbes, citations, collections diverses, curiosités, histoire, art, broderie, souvenirs de vacances, bricolage,etc
  • Contact

Recherche