Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog
/ / /

SOMMAIRE

 

  description du phare actuel

  historique

  le gardien

  dans l'art

  collections

  classement

 

Situé sur la commune de Petit-Fort-Philippe, le phare de Gravelines est surnommé le "Black and White".

 

DESCRIPTION DU PHARE ACTUEL

 

GR-PHARE-ENTIER.JPG

 

 

C'est une tour cylindrique en briques de Bourbourg et en pierres de taille provenant des carrières de Landrethun pour la construction des marches du perron et de l'escalier.

Il a 116 marches pour une hauteur de 27 mètres.

Lorsque l'éclairage fonctionnait, il avait une portée de 26 milles soit environ 48 kilomètres.

C'est un phare de troisième ordre.

 

HISTORIQUE

 

La décision de construire un phare à Gravelines est prise en 1834 dans le cadre du programme de Rossel de 1825.

Les travaux débutent le 20 octobre 1837. c'est l'entreprise gravelinoise Decarpentry et Fils qui s'en occupe.

A la fin de l'été 1838, l'entreprise Henri Lepeaute installe la lanterne.

Un gardien, Jean Sailly, est alors nommé en juin 1843 et c'est seulement en août 1843 que la réception des travaux est signée.

En septembre de la même année, le phare est allumé. Une lentille de Fresnel diffuse la lumière d'une lampe à huile de colza.

 

GR-LENTILLE-DE-FRESNEL.JPG

 

 

C'est un feu fixe blanc de troisième ordre. La grosse ampoule a une puissance de 650 watts.

Elle est ensuite remplacée par une plus petite mais plus puissante qu'il faut changer toutes les 1000 heures de service.

Le 10 décembre 1846, le phare est muni d'un feu directionnel blanc et rouge.

En 1891, il devient scintillant.

En 1904, l'éclairage devient à pétrole.
En 1838, il est électrifié.

La lanterne est garnie d'un rideau pour protéger l'ampoule des rayons du Soleil. En effet, la lentille de Fresnel qui multiplie par 1000 la puissance de la lampe exercerait un effet identique, mais à l'inverse, sous les rayons du Soleil et l'ampoule n'y résisterait pas.

 

GR-phare-rideau-a-lanterne.JPG

 Il fonctionne jusqu'en 1989 et éclaire surtout le banc de sable de Ruytinghen.

Son éclairage devient ensuite inutile car des balises sont situées au bout des jetées.

 

A l'origine le phare est blanc et le reste jusqu'en 1931. Il est ensuite repeint et a son aspect actuel: une spirale noire et blanche.

Endommagé durant la Seconde Guerre Mondiale, les Allemands enlèvent la lanterne et le fût est criblé d'éclats d'obus. Il est restauré en 1949 et consolidé par du béton.

En 1982, il subit un ravalement par l'entreprise Burg Industrie.

 

LE GARDIEN

 

Le dernier gardien, Maurice Bienaimé, accompagné de sa femme denise, a pris sa retraite en 1985.

 

DANS L'ART 

 

Le phare a été souvent représenté en peinture.

Le peintre Georges Seurat, à la fin de sa vie, en 1890, est sensible à la luminosité du chenal et représente à plusieurs reprise Gravelines et son phare qui est encore tout blanc à cette époque.

Louis Evrard (1905-1989), peintre dunkerquois, le représente également. Il est cette fois noir et blanc.

 

COLLECTION

 

Il sert souvent de décor sur des objets divers qui sont collectionnés: signets, calendriers de poche, flammes postales, cartes publicitaires, affiches et affichettes, etc.

 

GR-FLAMMES.JPG

 

 GR-COLLECTION-PHARE-GRAVEL.JPG

 

 

CLASSEMENT

 

Il est actuellement proposé à la protection au titre des Monuments Historiques.

22 novembre 2010: nous venons d'apprendre en soirée que ce phare n'est pas classé.

Le phare a été repris par la Ville en 2004.

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by

Présentation

  • : Le blog de LUDOVICA
  • : Tout ce que j'aime: jeux, cartes anciennes, photos, recettes de cuisine, dictons, proverbes, citations, collections diverses, curiosités, histoire, art, broderie, souvenirs de vacances, bricolage,etc
  • Contact

Recherche